Les petits singes

Je m’appelle Raphaële, j’ai 40 ans (depuis une semaine!!!), je fais un métier stressant et j’ai commencé la méditation (tout court, ni en pleine conscience, ni transcendale) en 2011. Cette envie de méditer m’est venue suite à une formation de coaching et à la découverte d’un besoin de faire une pause dans mon quotidien… juste moi avec moi… Je m’y suis mise lors d’un voyage de 2 mois et demi. Sans avoir rien lu, rien étudié, je m’étais fait ma propre prescription : 10 minutes le matin 10 minutes le soir. Je me suis tout simplement assise sur mon lit, plus précisément sur un oreiller pour avoir les fesses surélevées et ne pas avoir ainsi mal au dos ! J’ai mis un minuteur de 10 minutes – comme la cuisson du riz ! – et  j’ai fermé les yeux. Et là, le voyage a commencé. Les petits singes qui s’agitent comme dirait Frédéric Lenoir ont pu être observés de près !!!!

Un petit singe deux petits singes mille petits singes !!!!!

Autant de petits singes que de pensées … des pensées sur le boulot, le chéri, le voyage, la tristesse, les angoisses diverses et variées, les “j’aurais dû faire ci j’aurais dû faire ça”…

Et aujourd’hui, après avoir continué à méditer, avoir effectué le programme en huit semaines de Jon Kabat-Zin, avoir effectué une retraite en silence en Suisse avec l’association pour le développement de la mindfulness, les petits singes sont encore là… Et ils seront sûrement encore là, mais de 3000 petits singes, ils passent à 2000 puis 1000 et des fois juste à un ou deux ou dix… Peu importe… Puisque la méditation est le non jugement… Alors bon j’dis ça “style c’est hyper facile le non jugement”, mais en fait non… A chaque jour suffit sa peine comme dirait… l’autre… Et à  chaque jour sa méditation… D’une méditation facile, tranquille, je peux passer à observer une montagne d’émotions, de stress, de « “je dois faire ci je dois faire ça”… Mais quel bonheur de m’être créée cet espace “juste” pour moi…

Discutons ici

SuperWebTricks Loading...