Quand bébé veut méditer …

Une semaine bien remplie, un besoin irrésistible de se poser et quand enfin l’occasion se présente, je prépare mon petit coussin pour m’installer confortablement, je me connecte sur le site La Pause Méditation et je connecte mon ordinateur sur mon enceinte pour que toutes les conditions soient réunies. Bébé est couché pour sa sieste, mon cadet pratique sa pause vidéo favorite (mais je m’en fous, je veux mon moment à moi aussi…), mon aînée lit un bouquin dans sa chambre, bref c’est parti pour moi.

Je lance la bande audio et je m’installe… le sourire sur mes lèvres… je sais que j’ai besoin de me poser, de respirer, de chasser mes tensions et mes colères de la semaine, de me recentrer, bref qu’on arrête de me polluer quoi…

Installez vous confortablement …

ca, je gère…

Concentrez-vous sur votre respiration…

Top, j’en avais besoin

Laissez passer les idées les pensées qui peuvent être perturbantes …

Je grogne… bébé pleurniche… il va se calmer et se rendormir… quelle naïveté surtout quand du haut de ses 15 mois il ne veut pas me quitter…

Expire… ah inspire d’abord plutôt…. il va s’arrêter…. inspire… ça c’est déjà fait… alors expire…. Quand est-ce qu’il souffle dans ces hurlements lui? ….. je grogne… expire, inspire…

Je me lève agacée, je mets en pause le son et je pars vers sa chambre avec toujours ce profond espoir qu’il va dormir, ce charmant bébé qui dormait si bien avant…

ca se corse, il hurle de plus belle. Je comprends que mon moment s’envole et que je vais devoir souffler plus tard… mais quand?  La perspective de ne pas savoir quand m’angoisse subitement… envolé sourire sur mon visage… je prends bébé, contrariée au fond de moi…

Dépitée je retourne dans mon espace détente sacrifié… je me pose sur mon petit coussin laissé en plan… je fais le deuil de ce qui faisait ma joie depuis la fin de ma semaine de travail harassante… et voilà ce charmant petit bébé, tout sourire aux lèvres, quelques larmes encore sur ses joues, qui s’approche de moi avec son petit livre des animaux sauvages et se pose entre mes jambes croisées en tailleur. Maman va faire le lion, mon chéri, et imaginer qu’elle sort sa colère…et sa frustration…

ClaireMD

Discutons ici

SuperWebTricks Loading...